mercredi 3 octobre 2012


2 commentaires:

  1. Rien ne distingue les souvenirs des autres instants, ce n'est que plus tard qu'ils se font reconnaître, à leurs cicatrices.

    ou quelque chose comme ça

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne trouve rien d'intelligent à répondre.

      Supprimer